La fête de Pâques en Martinique : ce qu’il faut savoir

Les vacances de Pâques approchent à grands pas, et pour profiter au mieux des festivités, laissez-vous tenter par une escapade en Martinique. Entre coutumes religieuses, traditions culinaires et culturelles, Jumbo Car Martinique vous dévoile tout ce que vous devez savoir avant de passer un weekend pascal sur l’île aux fleurs.

 

Pâques en Martinique
Source photo : Pexels

 

Pâques en Martinique, une fête religieuse avant tout

Pâques est avant tout une célébration chrétienne. En Guadeloupe comme en Martinique, les habitants sont encore très pieux. Du côté des habitants, il est impossible de célébrer Pâques sans se tourner vers l’origine des festivités. Tous se livrent alors aux traditions religieuses apparentées aux fêtes pascales, notamment se vêtir de couleurs sombres et assister aux cultes journaliers à l’église.

Le Vendredi saint, administrations et commerces martiniquais ferment leurs portes. Chacun des habitants se consacre alors au chemin de croix. Sous un soleil de plomb et un itinéraire des moins aisés, le chemin de croix est digne du parcours du combattant. Les croyants arpentent alors à pied ou à genoux les chemins et mornes tout en chantant des hymnes jusqu’aux églises.

A midi, après la messe, tous rejoignent leurs familles pour déguster les acras et le riz, une tradition culinaire pascale en Martinique.

 

Quand Pâques rime avec crabes et acras

Les fêtes pascales martiniquaises sont surtout synonymes de plaisir des papilles et aventures culinaires. Remarque : en Martinique, les crabes et les acras remplacent les œufs de Pâques et le lapin en chocolat.

Lors de votre séjour, vous verrez que les crabes font leur show lors des célébrations de Pâques en Martinique. Crabe à volonté durant deux semaines, les amateurs de ce crustacé se régaleront à coup sûr. Farcis, en matoutou, avec des dombrés, en fricassée ou en tarte, les crabes se cuisinent de toutes les manières et se dégustent avec toutes les sauces.

Et pour les allergiques aux crabes ? Si vous ne tolérez pas les crabes, pas de panique, la Martinique vous réserve un autre plaisir culinaire. Les acras, ces beignets emblématiques, sont les incontournables des tables martiniquaises lors des fêtes pascales. Le Vendredi saint (précédent Pâques), est un jour férié en Martinique où le jeûne est de coutume. Seuls les acras sont tolérés, et touristes et habitants ne font pas dans la demi-mesure pour en profiter. Aux légumes, à la morue ou à la crevette, il y en a pour tous les goûts.

 

Camping, danse et musique créole… les traditions pascales martiniquaises

Le samedi Gloria marque la fin du carême. Après la période de carême de 40 jours et les messes de veillée pascale, les festivités reprennent de plus belle. Le samedi Gloria est souvent marqué par les événements bèlè, des séances culturelles de danse et musique folks créoles.

Le camping est également une activité à ne pas bannir des traditions culturelles de Pâques en Martinique. En famille, en couple ou entre amis, le camping est très courant sur l’île aux fleurs lors des célébrations pascales. La plage de Sainte-Anne est l’endroit le plus prisé pour les campings en Martinique. Juste derrière la plage se trouve un immense site de camping avec différentes options : un terrain de camping où vous pouvez planter votre propre tente, des tentes permanentes de taille familiale ou même de luxueuses caravanes de style américain, il y en a pour tous les budgets.

 

Pour vous échapper du froid de l’hiver et découvrir la Martinique et sa culture, passer les fêtes pascales sur l’île aux fleurs est toujours une bonne idée. Votre agence de location de voiture Martinique vous propose un séjour riche en découverte, partage, convivialité et détente, alors réservez sans plus tarder.