Visite de la distillerie Saint-James à Sainte-Marie

D’abord fondée sur les hauteurs de la ville de Saint-Pierre par le Père Lefebvre en 1765, la distillerie Saint-James est la plus ancienne de la Martinique et elle est encore en activité. Après l’éruption de la Montagne Pelée en 1902 et la disparition de la ville de Saint-Pierre, la rhumerie a été déplacée à Sainte-Marie, et continue aujourd’hui à fabriquer le meilleur rhum agricole reconnu au niveau mondial. Jumbo Car Martinique vous invite à visiter la distillerie de rhum Saint-James.

 

Distillerie Saint-James à Sainte-Marie
© Crédit photo:  Gites.fr

 

Histoire de la distillerie

A la suite d'un édit, signé par Louis XIV, interdisant la vente du rhum en métropole, le père Lefebvre un savant alchimiste qui a fondé la distillerie, a décidé de donner à son rhum un nom facilement prononcé par les Anglais afin de faciliter la vente de sa production aux colons de Nouvelle-Angleterre.

La distillerie a été installée à Saint-Pierre et la canne à sucre utilisée par l'usine provenait des champs cultivés sur les flancs du Mont-Pelé.

En 1974, la distillerie Saint-James a été totalement transférée à Sainte Marie suite à l’éruption de la Montagne Pelée en 1902. Aujourd’hui, la canne à sucre provient des champs qui jouxtent la distillerie et qui s’étendent sur 300 hectares.

 

Production d’un rhum agricole AOC

Les rhums de la distillerie Saint-James sont conformes aux normes de l'appellation AOC (Appellation d’Origine Contrôlée). En 1996, ils ont obtenus le nom « AOC Martinique ». La Martinique est actuellement le seul territoire d’Outre-mer à bénéficier de l’appellation AOC. Une appellation qui témoigne du savoir-faire de l’homme et de l’authenticité du rhum fabriqué.

En effet, pour être qualifié « Rhum agricole AOC Martinique », la canne à sucre utilisé dans la fabrication du rhum doit être cultivée dans une zone autorisée par le règlement d’AOC. Il ne faut pas également dépasser une production de 120 tonnes de canne par Ha, et les dates de récolte commencent du 1er janvier au 31 août.

La gamme du rhum dans la distillerie Saint-James est très large et variée. On y trouve ainsi :

  • le rhum impérial des plantations à 50°
  • le rhum paille à 50°
  • le royal ambré à 45°
  • rhum vieux à 42°
  • le hors d’âge à 43°.

 

Le musée du rhum

Sue le site de la distillerie Saint-James est installé le musée de rhum dans une maison coloniale. Le musée vous fera revivre l’histoire du rhum martiniquais depuis 1765. Découvrez les différents appareils utilisées dans la fabrication du rhum au fil des années.

Au départ du musée, une balade touristique de 3 Km au bord du « Train des Plantations » vous sera proposée. Cette balade commence du musée de la distillerie vers le musée de la Banane.

 

Informations pratiques

Le musée du rhum est ouvert chaque jour du 9h à 17h. Les visites de la distillerie se font pendant la période de la récolte, de février à juin, du lundi au vendredi.

Pour rejoindre la ville de Sainte-Marie et la distillerie Saint-James, pensez à louer une voiture en Martinique qui facilitera vos déplacements et rendra votre séjour plus agréable.