Mon âge26 /+

Le piment doux ou piment végétarien

Le piment végétarien est un condiment très parfumé et beaucoup utilisé dans la cuisine antillaise. Pourquoi ce nom de “végétarien” ? Tout simplement parce que contrairement au piment bonda man jak, il ne pique pas… Du tout ! Oui c’est vrai, on peut le croquer à pleines dents sans ressentir de brûlure… Le goût du piment sans son piquant, ce qui en fait une star dans les plats aux Antilles Françaises. Vous qui avez le palais fragile, cette découverte changera votre vie. 

piment-vegetarien-doux-antilles-gastronomie

Qu’est-ce que le piment végétarien ?

Comment le reconnaître ?

Le piment végétarien a tout l’air d’un piment. Comme tout le monde, quand vous le verrez sur un étal de marché, vous allez demander à la vendeuse de vous confirmer et certifier plusieurs fois sur l’honneur que ce n’est pas un piment fort. On a tous douté face au produit mais vous pouvez leur faire confiance. 

Ils sont verts, jaunes ou rouges et il existe plusieurs variétés de piment doux :

  • Le plus connu et plus facile à trouver : de forme allongée il mesure en moyenne entre 4 et 7 centimètres.
  • Le moins fréquent : plus sucré que le premier, il est plutôt rond et de plus petite taille avec un diamètre en moyenne de 3 centimètres.

Finalement, c’est plutôt au goût que vous verrez la différence. Le tout est de faire confiance aux marchands qui vous les vendent. 

Où trouver du piment doux ?

Pour trouver du Piment Végétarien en Martinique, rien de plus simple : montez dans votre voiture de location et allez faire le tour des marchés de la Martinique. Autre option, moins folklorique, tous les supermarchés de l’île en vendent aussi. Les piments ne sont pas donnés : comptez une dizaine d’euros le kilo.

Si vous êtes en métropole et que vous cherchez à vous en procurer pour retrouver les saveurs de vos vacances en Martinique, il est plus difficile d’en trouver. Les grandes surfaces n’en vendent presque jamais. Vous aurez plus de chance d’en avoir ou au moins d’en commander en vous rendant dans des épiceries antillaises. Attention, la denrée est rare en métropole, les prix ont donc tendance à s’envoler : jusqu’à 20€ le kilo.

Comment utiliser le piment végétarien ?

Dans la cuisine antillaise

La cuisine antillaise ne serait pas la même sans ce condiment qui change tout. Beaucoup aiment mettre du vrai piment bonda man jak qui pique (fort) et peut vous donner la soudaine envie de vous immerger dans la cascade la plus proche pour apaiser le feu. 

D’autres pensent plus aux goûts et aux palais fragiles. Dans ce cas, ils ajoutent du piment végétarien pour parfumer davantage leurs plats déjà très savoureux, et on les remercie. Le condiment ajoute une note supplémentaire qui sublime beaucoup de plats. Que ce soit avec du poissons, de la viande, ou dans la sauce, le piment doux trouve toujours sa place. Attention à ne pas en mettre trop, même s’il ne pique pas du tout, ses saveurs sont fortes et pourraient prendre le dessus sur le plat. Ce serait dommage !

En fait, le piment végétarien s’intègre dans tous les plats antillais :

  • A l'apéritif dans les accras de morue
  • Dans les plats mijotés comme le Migan de Fruit-à-Pain
  • Dans les Gratins, comme le Gratin de Banane Jaune
  • Dans les assaisonnements comme pour la fameuse sauce Chien
  • Dans les soupes et potages de Giraumon par exemple
  • Dans tous les plats en sauce qu’ils soient à base de viande ou de poisson comme le Colombo de Porc ou le Blaff de Poisson
  • Dans le Trempage Créole

trempage-creole-recette-typique-martinique

Culture et Conservation du Piment végétarien

Planter du Piment Végétarien

Vous pouvez bien entendu planter et cultiver le piment végétarien. Si vous êtes en Martinique et plus généralement aux Antilles, ce sera très facile. Le climat est propice à la croissance du condiment. Les conditions idéales pour faire pousser le piment végétarien ? Un endroit lumineux, chaud et humide (les Antilles en somme) et idéalement dans un endroit protégé du vent.

Soit vous achetez un plant déjà mature, soit vous faites preuve de patience et plantez les graines d’un piment que vous avez acheté. Attention, prenez les graines fraîches et pas celles d’un piment que vous aurez congelé auparavant.

Si vous choisissez la deuxième solution, plantez les semis dans des pots que vous conserverez dans un environnement à 25°C. Une fois les premières feuilles apparues, vous pouvez mettre les plants en Terre. Si vous n’avez pas la main verte, pas d’excuse : le piment végétarien est très facile à entretenir. Il suffit de l’arroser généreusement et de retirer les feuilles lorsqu’elles jaunissent.

Si vous êtes en Métropole, quelques règles sont à respecter mais c’est aussi jouable. La température idéale pour faire pousser un piment végétarien est entre 24 et 25°C. Si vous lui créez un environnement humide comme une petite serre, vous pourrez sans difficulté en faire pousser, surtout en été.

Comment conserver le piment doux ?

Le piment végétarien se conserve quelques jours au frigo. Autrement il est possible de le congeler, cela n’enlève en rien sa saveur, bien au contraire. 

Vous pouvez aussi faire une purée ou pâte de piment végétarien. Vous n’aurez qu’à le rajouter sur le bord de votre assiette pour agrémenter un plat. C’est très facile à faire, et elle deviendra vite un condiment incontournable de votre table.

Maintenant, à vos fourneaux !

piment-doux-vegetarien-martinique