Mon âge26 /+

Savane des Esclaves - Martinique

Dans le quartier La Ferme à Trois-Îlets, la Savane des Esclaves ouvre sur 2 hectares d’espace entièrement aménagés. L’idée de l’initiateur, Gilbert Larose : emmener les visiteurs dans un voyage dans le temps et conter l’Histoire des esclaves dès l’arrivée de Christophe Colomb aux Antilles.

La Savane des Esclaves à Trois-Îlets

Une Visite Historique

savane-esclaves-village-antan

Credit : Jessy Fallavier

Vous ne pouvez aller en Martinique ou sur toute autre île des Antilles Françaises sans en apprendre davantage sur l’esclavage. Cependant la visite de La Savane des Esclaves est bien plus complète et vous plonge jusqu’à 400 ans en arrière. Son objectif est de préserver, d’enseigner et de témoigner de ce passé douloureux de la Martinique. Une visite à faire absolument si vous souhaitez connaître l’Histoire des Caraïbes.

Elle abrite entre autres le Village Antan Lontan composé d’une quinzaine de cases traditionnelles faites en terre et avec des toits en feuilles de canne. Elles ont été aménagées avec des meubles d’époque et sculptures qui montrent les scènes du quotidien des esclaves au XIXème siècle :

  • La case nommée « Mémoire de nos ancêtres » est en fait un musée qui retrace toute l’Histoire de l’esclavage. Elle abrite des statues en bois de Mahogany grandeur nature illustrant des scènes de vie des esclaves. C’est toute une culture dans toute son authenticité qui se dévoile tout au long de la visite du parc.
  • La « Rue Case-Nègres » vous fait découvrir les conditions de vie, les punitions ou les traitement des esclaves dans les champs. Poignant !

savane-esclaves-rue-case-negres

Credit : Marie Somme

Le Parc vous montre également la transformation du village après l’abolition de l’esclavage.
Certaines cases sont dédiées à la production agricole, secteur d’activité le plus développé en Martinique. Les productions de canne à sucre, de cacao, de café et de fruits sont les plus importantes en Martinique. Vous verrez donc dans la Savane aux Esclaves un case dédiée à chaque produit.

Des jardins magnifiques

Ne manquez pas de faire un tour par les deux jardins de l’espace : le jardin créole et le jardin médicinal. 

Le Jardin Créole

Au XIXème siècle, les technologies et produits chimiques que l’on utilise aujourd’hui n’existaient pas. Tout était bio et la production agricole ne s’en portait pas moins bien. Le naturel était la norme, il fallait juste un soupçon de patience. Preuve en est au jardin créole de la Savane des Esclaves qui est aujourd’hui encore cultivé avec des méthodes 100% naturelles. S’il est bien moins important que le superbe Jardin de Balata, il n’en est pas moins beau et il est surtout la preuve, autant pour les touristes que pour les Martiniquais, que la culture écologique fonctionne parfaitement. Beaucoup pourraient en prendre de la graine.

On y verrez toutes sortes de racines très utilisées dans la cuisine antillaise : igname, patate douce, manioc… Vous verrez aussi du maïs, du piment doux et fort, de la goyave, des bananes etc.

savane-esclaves-jardin-creole

Credit : Marie Somme

Le Jardin Médicinal

Inutile de préciser qu’à l’époque on ne trouvait ni vaccins ni antibiotiques et que la dure vie que menaient les esclaves augmentait le risque qu’ils tombent malades. Avoir un jardin médicinal était donc indispensable. Vous aurez la chance d’en apprendre beaucoup sur les vertus des plantes médicinales que l’on trouve sous les tropiques. D’autant plus intéressant de nos jours où il est tendance de s’orienter davantage vers les produits naturels plutôt que des médicaments à composants chimiques.

Voici un échantillon de ce que la nature martiniquaise vous offre :

  • Le Doliprane : Bien qu’elle n'ait rien à voir avec le Doliprane que l’on trouve en pharmacie,elle a les mêmes vertus que le Paracétamol puisqu’elle soulage douleurs et fièvres.
  • La Citronnelle est réputée pour faciliter la digestion et pour ses vertus calmantes. Elle est aussi connue pour calmer les états grippaux.
  • Herbe à Pic (zèb a pik en Créole) beaucoup utilisée contre l’état grippal ou encore la dengue
    Semaine contrat (Semen contra en Créole) : Vermifuge recommandé pour éliminer le ver solitaire
  • Chiendent : utilisé contre les inflammations du système urinaire

Il y en a bien d’autres comme le Fond Bazin, la lavande (Atoumo), le Thé péyi, l’Armoise, le Patchouli et la Verveine blanc.

Informations pratiques

La Savane des Esclaves se trouve donc sur la commune de Trois-Îlets, à l’ouest de la Martinique dans le quartier La Ferme. Un grand parking se trouve à l’entrée, vous n’aurez aucun mal à y trouver une place pour votre voiture de location.

L’entrée coûte 12€ par adulte, 8€ pour les adolescents et étudiants et 5€ pour les enfants de 5 à 12 ans.

Le parc vous accueille du lundi au dimanche de 9h à 12h puis de 14h à 17h.

Bon à savoir : si vous venez en groupe de plus de 10 personnes et que vous montrez le Guide du Routard, vous bénéficierez d’une réduction sur l’entrée. Par ailleurs, un programme de fidélité est proposé aux résidents de Martinique.

savane-esclaves-cases-traditionnelles

Credit : Marie Somme

Que faire après ?

Visiter les Trois-îlets

Il y a bien d’autres choses à voir à Trois-Îlets, notamment la maison de la canne un peu plus au nord. Nous vous conseillons de vous balader dans le bourg autour de l’église où vous pourrez observer les maisons créoles colorées. 

Bien entendu, vous ne pouvez aller à Trois-Îlets sans faire un tour sur la jolie plage de la Pointe du Bout qui fait face à la baie de Fort-de-France. Un véritable bijou devenu une station touristique assez prisée. Vous l’aurez compris, pour plus d’intimité, mieux vaut y aller en semaine ;)

Les Anses d’Arlet

Un peu plus à l’ouest se trouve le bourg des Anses d’Arlet reconnu pour ses multiples plages toutes plus belles les unes que les autres :

  • Anse Dufour : Une petite crique de sable blanc qu’on aime beaucoup et où il n’est pas rare de croiser des tortues.
  • Anse Noire : Notre plage coup de cœur. Voisine de l’Anse Dufour, elle est faite de sable noir, et dénote de toutes les autres plages du Sud de la Martinique. Les 130 marches à descendre pour l’atteindre lui valent d’être encore assez préservée de la foule.
  • Plage du bourg des Anses d’Arlet : Cette plage en face de l’église du bourg est parfaite pour les familles car proche de toute commodité.

Le Diamant

Devons-nous réellement le présenter ? Le Diamant est ce rocher volcanique planté en pleine mer qui fait face à la plage et à la ville à qui il a donné son nom. Il fait partie des plus beaux îlets de Martinique qui abrite une faune extraordinaire et surtout, protégée. Le Diamant est ainsi une étape incontournable de tout road trip en Martinique
Et pour continuer dans la même thématique que la savane des esclaves, allez faire un tour au Mémorial Cap 110 qui rend hommage aux esclaves tués dans l’échouage d’un bateau négrier.

 

Une fois que la visite de Trois-Îlets et de ses environs est terminée, vous pouvez prendre la direction de Sainte-Luce puis continuer vers la Plage des Salines à Sainte-Anne pour un bain dans un cadre extraordinaire. De la plage, vous pouvez continuer vers la Savane des Pétrifications pour une randonnée hors du commun.